Vous vous demandez très certainement où est-ce que nous, les poulettes, nous nous approvisionnons quotidiennement en grain ? Traduction : où faisons-nous nos courses alimentaires à Shanghai ?

Je précise que j’ai toujours eu horreur de faire les courses. Alors, lorsque je me suis rendue compte que je devais me rendre au moins trois voire quatre fois par semaine au supermarché du coin parce qu’aucun taxi ne voulait me ramener moi et mon plein hebdomadaire au poulailler – celui-ci étant trop près dudit supermarché – j’ai cru que j’allais m’arracher les plumes. Souhaitant conserver un plumage digne de ce nom, je me suis dit qu’en bonne poule civilisée, il fallait que je trouve urgemment une solution pour me faire livrer mes courses au poulailler.


Alors, mon bon plan de mère poule, c’est Epermarket. Voici donc mes cinq bonnes raisons de faire ses courses en ligne avec Epermarket (et ce billet n’est pas un billet sponsorisé, je tiens à le préciser !!!)

 

  • Vous y trouverez de nombreux produits importés français, américains, allemands et bien d’autres, mais aussi des fruits et des légumes bios ou non. Si certains produits ne sont pas disponibles lors de votre commande, cela est clairement indiqué sur le site. S’ils s’avèrent indisponibles après votre commande, vous recevez un e-mail vous en informant. 
  • Les prix ne sont guère plus élevés qu’à Carrefour et en plus vous vous évitez une corvée autrement dit tout ce qui fait la joie des courses en temps normal mais aussi la spécificité du shopping alimentaire en Chine : la queue, les bousculades, les regards envieux et curieux dans votre caddie rempli, la stupéfaction du client suivant et de la caissière quand ils constatent la note que vous avez à payer, etc…
  • Vous serez livré presque dans votre cuisine et ne payerez pas de frais de livraison sauf si vous êtes hyper pressée et que vous voulez absolument être livré le jour même (20 RMB en plus). 
  • Les créneaux horaires sont pratiques et respectés : matinée, après-midi ou soirée. 
  • Le site est facile d’utilisation et le paiement se fait soit en ligne par carte soit à la livraison en cash ou par carte bancaire.

Un seul reproche : le site Epermarket ne se rappelle pas des courses que j’ai pu effectuer antérieurement. Je dois donc recommencer à chaque fois, mais comme il n’y a pas non plus 10 pages par catégories de produits, cela reste tout à fait gérable et pas trop chronophage. En tous les cas, moi, ça me simplifie ma vie de poulette.

Et vous, où faites-vous vos courses ? Allez ! Partagez avec nous vos bons plans de poulettes.